Un ex-soviétique, Vladimir Boukovski, nous parle de l'UE : "J'ai vécu dans votre futur et ça n'a pas marché"

Un seul commentaitre : l'Europe, imaginée par les nazis et mise en place par l'Oncle Sam, va suivre le chemin royal du régime stalinien. Alors aidons-la à mourir, et portons en même temps le capitalisme à sa dernière demeure.

À ce sujet, et à propos de nos amis allemands, je vous recommande le "Hareng de Bismarck", de Jean-Luc Mélenchon. À mourir de rire ! Je vous recommande également, rédigé par moi-même et autoédité,  "Capitalisme, la chute et ensuite". Mais il est vrai que nous n'arriverons à rien (et les présidentielles vont nous le démontrer dans les jours qui viennent) si les républicains que nous sommes, les humanistes et et démocrates de tout bord demeurent désunis comme c'est actuellement le cas.

 

Capitalisme, la chute...

À l'heure où le capitalisme et son prolongement résolument suicidaire, le néolibéralisme, triomphent sur la totalité du globe, il peut paraître présomptueux d'en déclarer la disparition aussi inéluctable que proche. En effet, si l'on en juge par la bonne mine de ce système opposé de tout temps aux diverses tentatives d'imposer d'autres manières de diriger les sociétés, il est en pleine possession de ses moyens.

https://ouvragesmichelcornillon.jimdo.com